USA West Coast x Road Trip

West coast road trip

L’été dernier nous sommes partis faire notre premier road trip aux Etats-Unis. Pendant trois semaines nous avons traversé les plus belles villes de la côte ouest et découvert les magnifiques parcs nationaux.

Notre voyage débute à Las Vegas. Tout le monde connait cette ville grâce à Internet etc. On peut dire que Las Vegas est vraiment le Disneyland des adultes. Entre les nombreux restaurants et bars, les gigantesques clubs dans lesquels viennent se produire les plus grands DJ et les spectacles offerts par les casinos, quand la nuit tombe, une ambiance magique règne sur le Strip. Ce n’est sans doute pas la ville la plus intéressante en termes de culture ou même de paysage mais pour nous c’était un passage obligé durant ce séjour. C’est assez dingue de se balader le long du Strip et de découvrir les différents casinos, vous pouvez passer de la Rome antique à Paris et ensuite se promener le long des canaux de Venise en l’espace de cinq minutes. Les décors sont super bien faits, très impressionnants et semblent réels. Si vous restez plus d’une journée il y a « le vieux Vegas » qui vaut le détour, situé à seulement quelques minutes du Strip, c’est l’ancienne rue principale, appelée Fremont Street, où vous pouvez retrouver les vieux casinos et restaurant célèbres autrefois.

LV

LV (3)

LV (2)

Après Vegas, direction le Grand Canyon, c’était le parc qu’on désirait le plus découvrir, sans doute parce que c’est le plus populaire. Effectivement, arrivé là-bas on a été subjugué, la vue était à couper le souffle ! Le calme qui règne sur ce lieu et le paysage qui s’étend à perte de vue font vraiment du Grand Canyon un lieu hors du temps. Vous ne pouvez pas aller à la Côte Ouest sans passer par ce parc.

Grand Canyon (2)

Grand Canyon

Nous sommes ensuite partis pour Antelope Canyon dans la réserve de la tribu Navajo. Nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre en allant là-bas car nous avions vu plusieurs photos du lieu mais elles nous semblaient un peu irréelles. Effectivement, les images parlent d’elles-mêmes. La lumière qui filtre à travers la gorge orangée créé un faisceau d’une couleur magnifique. La « visite » n’est pas très longue, vous êtes accompagnés d’un guide et vous marchez pendant une petite heure entre les deux gorges mais ça vaut vraiment le coup d’y aller.

Antelope (2)

Antelope

Après, nous sommes allés voir le parc de Monument Valley, encore une fois c’était exceptionnel, mais on se dit qu’en tant que belges nous sommes vite émerveillés par ce genre de paysages inhabituels. C’est une immense étendue désertique avec des roches plantées au milieu de nulle part, ça nous a fait penser à un décor de Lucky Luke ou d’une pub Marlboro. Ce parc se visite en voiture, il y a une piste appelée la Valley Drive que vous empruntez avec votre véhicule et vous roulez calmement dans ce parc en vous arrêtant à certains endroits pour prendre des photos ou simplement admirer le paysage.

Monument.jpg

Le prochain parc où nous nous sommes rendu était Arches, on l’a trouvé un peu similaire à Monument Valley avec des grands espaces et des roches couleur rouille, mis à part que celles-ci ont des formes d’arche (comme son nom l’indique). Mais les roches sont moins imposantes qu’a Monument Valley. Par contre elles ont des formes assez atypiques, on a du mal à s’imaginer que seule la nature a pu créer ce décor.

Arches (2)

Arches

Nous avons continué notre route jusqu’au parc qui nous a le plus ébloui, Bryce Canyon. C’est sans hésiter celui qu’on a tous les deux préféré. Les arbres se mêlent aux roches et ce mix de vert et d’orangé s’étend sur des kilomètres. Le petit plus qui a fait de ce parc notre coup de cœur c’est le couché de soleil qui passe derrière les roches et offre un arc en ciel de couleurs juste époustouflant. Autre point assez sympa c’est qu’à l’entrée de ce parc se trouve un petit village de cow-boys avec des décors et des boutiques de style western, vous pourrez aussi assister à un spectacle de rodéo si vous décidez d’y loger, il y a plusieurs campings ou hôtels où vous pouvez séjourner.

Bryce canyon (7)

Bryce canyon (6)

Nous avons repris la route vers la Vallée de la mort. On ne sait toujours pas si c’est dû à son nom ou à l’ambiance qui y régnait mais ce parc nous a un peu fait flipper. Tout d’abord, pour y arriver on a suivi une longue route pendant des heures sans y voir signe de vie. Ensuite, arrivés là-bas il faisait 47 degrés, nous n’avions plus de réseau sur nos téléphones, plus beaucoup d’essence et il n’y avait toujours aucune âme qui vive. L’autre aspect assez creepy de ce parc, ce sont les pancartes disséminées un peu partout qui vous rappelle de faire attention aux serpents, aux scorpions et aux coyotes… pas très rassurant. C’est un beau parc totalement désertique où se trouve le point le plus bas des Etats-Unis qui est plus ou moins à 85mètres plus bas que le niveau de la mer. C’est chouette d’y passer si vous avez un peu de temps mais pour nous si vous avez un choix à faire ce n’est pas un incontournable. Nous ne nous sommes pas trop éternisés là-bas surtout à cause de la chaleur accablante.

death valley (3)

death valley

15420792_10210127259190670_8976103261909672245_n (1)

Après la visite de tous ces parcs, retour à la civilisation. Nous nous sommes rendus à San Francisco, qui est sans aucun doute la ville qu’on a préférée. Le premier jour on a eu la surprise d’arriver en pleine gay Pride, il y avait une ambiance de folie dans tout le centre-ville. Les gens faisaient la fête partout dans les rues et célébraient le fait que le mariage homosexuel venait d’être reconnu juridiquement dans tous les Etats des Etats-Unis, c’était assez exceptionnel comme ambiance et ça nous a bien mis dans le bain pour apprécier la ville. Nous sommes restés trois jours là-bas donc évidemment nous avons à peine pu faire un dixième des activités que cette ville propose. Nous avons passé la plupart de notre temps à flâner dans les rues, à admirer l’architecture victorienne des maisons qui nous faisaient un peu penser à des décors de dessins animés. Nous sommes passés par les endroits les plus connus de San Francisco comme le Golden Gate Bridge, Lombard Street, le Dolores Park, … Nous avons eu un gros coup de cœur pour le quartier hippie, les rues sont remplies de petits magasins qui vendent des vêtements et accessoires hippies, tout est hyper coloré et il y a de très beaux tags sur les murs. On pourrait parler de cette ville pendant des heures tellement elle nous a plus, on y retournera sans aucun doute et on y restera plus longtemps car trois jours sur place ce n’est absolument pas assez.

SF (2)

SF (3)

SF (4)

SF (7)

SF

Avant de nous rendre à notre dernière destination, nous avons visité le parc Universal Studio. Nous voulions vraiment faire un parc d’attractions mais on hésitait entre Six Flags et Universal Studio, nous avons finalement choisi ce dernier. On y a passé une journée, c’était plutôt sympa, mais si vous y allez on vous conseille de prendre le Fast pass qui est certes plus cher mais qui vous permettra vraiment de gagner du temps (il n’y a rien de pire que d’attendre dans une file 1h en plein soleil pour profiter d’une attraction de deux minutes). On a juste eu une petite déception parce que le parc Harry Potter était encore en construction et donc, malheureusement fermé. C’est un chouette parc surtout si vous êtes accompagnés d’enfants, on vous le conseille si vous avez une journée de libre.

LA (3)

15442277_10210127259350674_718698619050427651_n

Avant de repartir à Las Vegas pour prendre notre vol, nous avons fait notre dernier arrêt à Los Angeles. On en attendait beaucoup de cette ville et on doit dire qu’on n’a pas vraiment été bluffé. Pour commencer on était impatient d’aller sur le fameux Hollywood Boulevard qui nous semblait tellement géant et animé, mais en réalité vous avez fait le tour en 30 minutes, la rue est bondée, les étoiles au sol passent limite inaperçues et c’est assez sale. Après c’est sûr que vous ne pouvez pas aller à LA sans passer par cette rue mais n’y consacrez pas une après-midi dans votre programme. A côté de ça il y a des endroits qui valent la peine d’être vus, comme Venice Beach. Même si ce n’est pas l’endroit le mieux fréquenté, c’est vraiment sympa de s’y promener, il y a beaucoup d’animations en bord de mer, vous pouvez vous attardez au skate park, aller dans les petites boutiques ou juste profiter de la plage. Le deuxième endroit qui mérite le coup d’œil c’est Beverly Hills, la population est à l’opposé de celle de Venice. Ce qu’on a adoré faire c’était se promener dans les quartiers résidentiels et contempler les énormes maisons de millionnaires. Nous sommes aussi allés au Getty Center ou vous retrouvez des jardins, des œuvres d’arts, différents styles architecturaux et une magnifique vue sur Los Angeles. Si vous y restez plusieurs jours on vous le conseille vraiment. Un autre endroit qui nous a vraiment plu c’est Santa Monica, un quartier très charmant en bord de mer. Il y a beaucoup de chouettes restos et de magasins pour les adeptes de shopping. Nous nous sommes promenés près de la mer et la nuit tombée nous avons profité du Pacific Parc, le petit parc d’attractions sur la jetée, c’était hyper chouette et très animé.

L’avantage de faire un road trip c’est que vous pouvez aller juste quelques jours dans des villes que vous ne connaissez pas pour les découvrir et si une ville ne vous plait pas vous pouvez décider de partir et au contraire si vous avez un coup de cœur pour un endroit vous pouvez y rester plus longtemps ou revenir plus tard pour un long séjour.

C’était la première fois que nous partions « à l’aventure ». Pendant trois semaines on a fait ce road trip à deux, sans avoir tout réservé au préalable, on a modifié notre parcours en fonction des événements, de nos envies, on a vraiment vécu au jour le jour durant presque un mois et c’est sans hésiter le voyage qu’on a préféré.

LA (2)

LA (5)

LA (6)

LA (7)

LA (8)

LA (9)

LA (10)

LA (11)

LA

 

 

 

 

 

Publicités